lundi 23 février 2015

Détecteur de fumée : comment choisir le sien ?


Détecteur de fumée

La question n'est plus de savoir s’il faut choisir un détecteur de fumée ou pas, mais plutôt de quel modèle sélectionner !


 

 

 

En effet, désormais, tous les logements doivent être équipés de Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée (DAAF), comme prévu par la loi de prévention contre les risques d’incendie adoptée en mars 2010. Le choix d’appareils disponibles s’étant considérablement étendu, Belvia Immobilier vous propose donc aujourd’hui un guide pratique qui vous aidera à choisir le détecteur de fumée le plus adapté à vos besoins !

 

  • Un détecteur autonome ou relié au système d’alarme

Le premier choix à opérer concerne ces deux catégories d’appareil. La première, la plus classique, se présente comme un boîtier que l’on fixe au mur via un aimant ou quelques vis. Fonctionnant sur pile, il se déclenche lorsque ses capteurs perçoivent la fumée.

La seconde, plus onéreuse, offre un raccordement à votre système d’alarme. En cas de présence prolongée de fumée ou d’inaction de votre part, l’appareil alerte les secours.


  • Des normes de sécurité différente

Le choix de votre détecteur de fumée pourra être guidé par la présence de normes sur l’emballage. Le plus classique, le marquage « CE » indique que le produit est conforme aux exigences de base en Europe, et qu’il peut circuler librement sur le continent. Néanmoins, il n’indique pas que le produit a été fabriqué au sein de l’Union Européenne.

Plus précise, la marque « NF » indique que le détecteur est non seulement conforme aux normes françaises et européennes, mais également aux spécificités liées à ce type de produit.

Enfin, il existe une norme européenne uniquement destinée aux détecteurs de fumée, la norme EN 14604. La présence de cette norme sur l’emballage garantit que l’appareil est conforme à toutes les règles en vigueur depuis 2008. 


  • Des prix qui diffèrent en fonction des normes

Les prix des détecteurs de fumée s’échelonnent entre 30 et 60 euros. Bien entendu, plus un produit affiche de conformité vis-à-vis des diverses normes, plus son prix sera élevé. Notons encore que le type de pile avec lesquelles fonctionne l’appareil influe sur son coût : les piles au lithium, dont la durée est cinq à six fois plus élevée que les piles alcalines reviennent nécessairement plus cher !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires sur le Blog Belvia Immobilier