lundi 15 septembre 2014

Crédit immobilier : les taux d’intérêt sont au plus bas, empruntez !

 

Les taux des crédits immobiliers ne cessent de battre des records à la baisse. Ils atteignent aujourd’hui un niveau inédit depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est le moment d’en profiter et de vous lancer dans l'aventure de l'achat immobilier !


Belvia Immobilier_Baisse taux d'intérêt


  • Des taux d'intérêt toujours plus bas

Selon les derniers chiffres de l’Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux des prêts se sont établis à 2,85% en moyenne hors assurances (2,92% pour l’accession dans le neuf et 2,87% pour l’accession dans l’ancien).
« Depuis le début de l’année 2014, le recul des taux est remarquable»,  constate Michel Mouillart, professeur à l’Université de Paris-Ouest et auteur de l’étude. A 2,80 % en moyenne en juin, ils ont perdu 28 points de base depuis décembre, se fixant sous leur niveau de juin 2013 (2,90 %).  « Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n’étaient descendus aussi bas, pendant aussi longtemps », poursuit Michel Mouillart.
La baisse est la plus forte sur le marché de l’ancien : 2,79 % en juin contre 3,08 % en décembre 2013, tandis qu’elle reste plus modérée sur le marché du neuf : 2,83 % en juin contre 3.08 % en décembre 2013.


  • Des crédits inférieurs à 2,8% pour les meilleurs profils d'emprunteurs

Les taux de crédit pratiqués dépendent fortement de la durée pratiquée. Les crédits à taux fixes s’établissent ainsi à 2,67% en moyenne sur une durée de 15 ans, mais à 3,31% pour une durée sur 25 ans d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA.
Les crédits à 20 ans oscillent autour de 2,7% relève de son coté le courtier Cafpi dans son dernier baromètre du mois de juillet.  Les bons profils (apport personnel élevé, capacité de remboursement) peuvent obtenir mieux. Certains acquéreurs ont ainsi pu décrocher, pour un prêt sur 20 ans, des taux à 2,62% (dans les Pays-de-la-Loire) avec une pointe à 2,45% en région Midi-Pyrénées ! Quant aux crédits sur 25 ans, cette région conserve encore la palme du taux le plus bas, à 2,83%.


  • Cette situation va-t-elle perdurer ?

« Nous assistons en ce moment à une stabilisation des taux, due notamment à la période estivale et au fait que les taux d'emprunt sont d'ores et déjà au plus bas, explique Ulrich Maurel. Pour le moment, il est toujours intéressant d'acquérir un bien immobilier et de penser à renégocier son emprunt ». Si la hausse immédiate des taux de la BCE n’est pas le scenario le plus probable, nombre de professionnels s’accordent à penser que les taux ne descendront pas plus bas et qu’ils risquent de remonter en fin d’année. 

Moralité : Ne tardez pas à réaliser votre projet immobilier et profiter des conditions de crédit exceptionnelles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires sur le Blog Belvia Immobilier