jeudi 5 décembre 2013

Préparez l'Hiver : protéger votre logement

Les fondamentaux de la protection contre le gel



Afin de protéger au mieux votre logement en période hivernale, Belvia Immobilier liste pour vous toutes les préconisations utiles pour protéger votre habitation contre le gel.

Dans l’ordre chronologique des risques, les premières installations touchées sont :

• celles situées à l’extérieur des bâtiments,
• puis celles situées à l’intérieur des bâtiments mais dans des locaux non chauffés,
• enfin celles situées à l’intérieur des locaux d’habitation en cas d’interruption du chauffage.

Les installations situées à l’extérieur :

• non enterrées :
- les robinets extérieurs. Utilisez le robinet de purge s’il en existe un afin de vider l’équipement de l’eau contenue.
- Les canalisations d’alimentation en eau ou d’évacuation.La meilleure protection est obtenue en posant des gaines isolantes autour des canalisations, disponibles en toutes tailles dans le commerce. A défaut ou en cas de diamètre important, ou de juxtaposition de plusieurs tuyaux, utilisez des bandes isolantes, disponibles aussi dans le commerce. Attention, n’utilisez de matériau de type « laine de verre ou de roche » que si votre équipement est sous abri et non exposé à l’humidité. A défaut, c’est l’effet inverse qui serait obtenu.
Lorsque la configuration des lieux s’y prête, la pose d’un caisson recouvrant canalisation et robinet apporte un supplément de
protection efficace.
• Enterrées :
- Compteur d’eau
- Pompes de relevage, robinets divers notamment de purge dans des regards, autres.
Utilisez des plaques de polyuréthane ou de polystyrène extrudé. Découpez-les et placez les autour et au-dessus de l’équipement à protéger, en faisant jointer autant que possible les plaques avec les parois du caisson dans lequel l’équipement est enterré.
C’est l’air circulant qui véhicule principalement le froid !
Si vous le pouvez, placer une plaque ou une bâche étanche recouvrant largement l’équipement apporte un supplément de protection appréciable.

N’utilisez aucun matériau susceptible de conserver l’humidité tels que paille, mousse végétale, feuilles, ni laine de verre ou de roche.


Les installations situées à l’intérieur de bâtiments non chauffés :

Il s’agit principalement des locaux à usage de garage ou de cellier, disposant de prises d’eau à usage domestique (machines à
laver, arrosage, etc...).
La meilleure pratique est la purge et la non utilisation de ces équipements jusqu’au retour de conditions normales. Lorsque ce n’est pas possible, notamment en situation de passage de canalisations en comble ou en parties aériennes, le calorifugeage par gaines isolantes tel que décrit auparavant est la solution appropriée.

Dans le logement :

C’est essentiellement en cas d’absence et d’arrêt du chauffage que les désordres se produisent.
Si vous vous absentez quelques jours, n’éteignez pas complétement le chauffage.
Si vous devez vous absenter plusieurs jours, 3 jours ou davantage, il est conseillé de couper l’alimentation générale de l’eau et de purger l’ensemble des canalisations en ouvrant l’ensemble des robinets et en tirant les chasses d’eau afin de vider les réservoirs.
En cas de gel prolongé et lorsque la configuration des lieux le permet (écoulement assuré), laissez couler en permanence un filet d’eau de façon à assurer une circulation constante dans votre installation. Le coût est très faible au regard de celui des réparations des canalisations qui pourraient être rompues ou de la gêne occasionnée par une rupture d’alimentation ou d’évacuation.

http://www.belvia-immobilier.com/uploads/tx_templavoila/Belvia_Imobilier_fiche_grand_froid.pdf

1 commentaire:

  1. Merci pour ces conseils.
    Il est vrai qu'en hiver, côté protection, il faut se soucier de tout domaine y compris la maison. Sans oublier que c'est également une bonne alternative pour économiser en chauffage.

    RépondreSupprimer

Laissez vos commentaires sur le Blog Belvia Immobilier