jeudi 18 avril 2013

Détecteurs de fumée : prenez de l’avance !


Ce n’est qu’en mars 2015 que tous les logements individuels devront être équipés d’au moins un détecteur de fumée. Les incendies sont à l’origine de près de 800 décès par an. Une bonne raison de prendre de l’avance sur la loi…


  • Bon à savoir

Un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) doit, comme son nom l’indique, détecter les fumées, mais aussi et surtout émettre un signal sonore assez puissant pour alerter les occupants du logement. Facile à poser à l’aide d’une simple perceuse, son prix moyen varie entre 15 et 30 €. Pour l’installer convenablement, il faut qu’il soit éloigné d’un luminaire d’au moins 1,50 mètre et d’une source de vapeur d’au moins 3 mètres. Enfin, une règle d’or à ne jamais négliger : un détecteur de fumée ne doit jamais être peint !


  • Locataire ou propriétaire ?

Dès 2015, l'installation de cet appareil sera donc obligatoire. Concrètement, il reviendra à l'occupant des lieux, donc au locataire si le logement est en locatation, d'acheter, d'installer et de veiller au bon fonctionnement du détecteur. Quelques exceptions cependant : pour les locations saisonnières, les locations meublées, les logements de fonction et les foyers, ce sera au propriétaire de faire le nécessaire. Une attestation en bonne et due forme devra ensuite être remise à l'assureur garantissant les dommages en cas d'incendie.

1 commentaire:

  1. GAG
    Prix moyen 15 à 30 euro et vous le proposez en vente forcée à 59 euros!
    La vente forcée est le fait de livrer un bien non demandé (le propriétaire doit répondre par courrier pour vous dire qu'il ne veut pas la merveille)

    RépondreSupprimer

Laissez vos commentaires sur le Blog Belvia Immobilier