jeudi 22 novembre 2012

Le Livret A frôle les sommets



 21,29 milliards d'euros. C'est le montant record des sommes déposées en octobre sur les Livrets A et les Livrets de développement durable (LDD) en France. 

La raison : le relèvement du plafond de ces deux placements au 1er octobre.


 

 

Les nouveaux plafonds

 

-    Le plafond du Livret A est passé de 15 300 à 19 125 euros (+25%). 

-    Le plafond du LDD a été doublé, passant de 6000 à 12 000 euros.


Pourquoi un tel engouement ?

 

Fin 2011, on dénombrait plus de 61,6 millions de Livrets A ouverts en France. 
Placements préférés des Français, le Livret A et le LDD sont actuellement rémunérés à 2,25% nets par an, les intérêts étant exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Totalement disponible, cette épargne est principalement affectée au financement du logement social. A ce titre, le relèvement du plafond du Livret A devait permettre de construire 150.000 logements sociaux par an selon le gouvernement. Le reste de cette épargne est destiné au financement des collectivités et des entreprises, via la nouvelle Banque Publique d’Investissement (BPI).

Ce très grand nombre de Livrets A cache une forte disparité puisque fin 2011, seuls 8,5 % des livrets présentaient un solde au moins égal à l’ancien plafond (15 300 euros), représentant 43,2 % de l’épargne totale. Inversement, 47 % des livrets présentaient un solde inférieur à 150 euros (0,4 % de l'épargne totale).

A noter : le plafond du Livret A devrait à nouveau être revu à la hausse (25%) d’ici la fin de l’année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez vos commentaires sur le Blog Belvia Immobilier